IL EST INTRINSÈQUEMENT DIFFICILE DE CONCEVOIR DES BATEAUX ÉLECTRIQUES.

 

Un bateau de plaisance de 7,5 m de long consomme 12 à 18 fois plus de carburant qu'une voiture familiale.

En même temps, un kg d'essence contient environ 15 fois plus d'énergie utilisable qu'un kg des batteries les plus compactes.  Pour cette raison, les bateaux électriques ne sont pas considérés comme une alternative viable aux bateaux à moteur à combustion. 

Les modèles existants obtiennent soit la vitesse, soit la portée.  - Pas les deux -

Le marché actuel des bateaux électriques est donc petit, estimé à moins de 1%.

 

L'équation énergétique doit être résolue.

 

Les constructeurs de bateaux emploient généralement des constructeurs de bateaux.

Mais pour relever le défi - concevoir le premier bateau électrique au monde avec vitesse et autonomie, nous avons dû le faire différemment.

Nous avons réuni quelques-uns des esprits les plus brillants du monde dans leur domaine : technologie des hydroptères, composites carbone, conception de transmission, électronique de puissance, modélisation dynamique, auto-apprentissage, théorie du contrôle et beaucoup de développement logiciel.

Aujourd'hui, nous avons, avec une large marge, le bateau le plus avancé du monde.

Le défi s'est avéré purement intellectuel.

 

Cible atteinte !

 

Fin 2016, un prototype grandeur nature a été lancé et, après quelques ajustements, l'objectif de dépasser 100 kilomètres à une vitesse de croisière de 45 km/h a été atteint ! C'est la première fois qu'un bateau de plaisance électrique y parvient.

L'autonomie atteinte est ~4 fois supérieure à celle des meilleurs bateaux électriques actuellement sur le marché et est proche ou égale à celle des bateaux thermiques de même taille.

 

 

La réduction de la consommation d'énergie est obtenue par l'utilisation de :

 

  1. Le concept de l'Hydroptères qui réduit de moitié la trainée par rapport à un bateau

     conventionnel.

  1. Un système de contrôle avancé qui rend stable un bateau naturellement instable

  2. Une conception très légère utilisant des composites carbones et des principes de construction

     propre à l'industrie aéronautique

 

En plus de résoudre le problème de l'autonomie, le bateau est doté des caractéristiques suivantes :

 

  1. Vol au-dessus des vagues évitant l’inconfort de taper dans celles-ci

  2. Une navigation tout à fait silencieuse

  3. Pratiquement aucune vague de sillage ce qui préserve le littoral

  4. Un coût kilométrique inférieur de 95 % à celui d'un bateau à essence comparable.

  5. Coûts d'entretien très limités grâce à une chaîne de traction électrique moins complexe

      et l’intervention du constructeur sur une « cloud » dédié

   6. Comme un avion de chasse : La position des foils est modifiée 100 fois par seconde.

 

Après un deuxième prototype et un bateau de présérie, nous livrons en cette année 2019 les 14 premiers bateaux clients avec un plan de production en 2020 devant pouvoir répondre aux commandes fermes et options reçues

 

Le bateau est bien plus qu'un bateau.

 

Nous allons au-delà de ce qui pouvait être imaginé.

C'est le premier bateau de plaisance électrique au monde à foils contrôlés.

Plusieurs demandes de brevets ont été déposées.

 

Le concept est basé sur les découvertes et inventions techniques suivantes :

 

  • Les hydrofoils permettent une réduction de 50 % de la consommation d'énergie.

  • La réduction de la consommation d'énergie permet une propulsion électrique avec une bonne autonomie

  • Des foils totalement immergés signifient également une croisière régulière sans clapot et avec un minimum de sillage

  • Un système breveté de contrôle des foils dans lequel la tenue en hauteur, en roulis et en tangage est exceptionnellement fiable et robuste.

-        Un mécanisme de rétraction unique résout les problèmes rencontrés en eau peu profonde ou lors du transport sur remorque, voir du stockage dans le garage d’un grand yacht hors contraintes sécuritaires et légales.

Les foils avant sont rétractées verticalement et protégées par une marche dans la coque.

Le foil arrière est rétractée par un double mouvement de rotation et protégée par la plate-forme de bain.

 

 

 

 

 

 

- La performance et la fiabilité du vol sont basées sur le contrôle des mouvements du bateau à partir de 7 capteurs, laser, inertiels et gyroscopiques qui établissent la matrice d'état "3x6" (position, vitesse et accélération par rapport à la position en x, y et x et rotation autour du même axe) en utilisant des algorithmes avancés de fusion des capteurs. Ceci est nécessaire parce que le bateau est par nature instable en roulis et en hauteur.

La position des actionneurs contrôlant les foils avant et arrière est mise à jour à une fréquence de 100 Hz (100 millions d'opérations par seconde), ce qui permet une conduite très douce et régulière même dans des conditions de vent et de mer difficiles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Des matériaux extrêmement légers sont utilisés pour compenser le poids de la batterie et réduire encore la puissance nécessaire. Une coque, un pont et une structure en fibre de carbone réduisent le poids du bateau, batteries comprises, de 230 kg à moins de 1300 kg.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La combinaison de toutes ces innovations dans un tout nouveau design de bateau nous permet d'optimiser les avantages de chaque concept, ce qui ne peut être réalisé en modernisant une coque existante.

- Le décollage, la croisière et l'atterrissage sont entièrement automatisés.

- La hauteur, le roulis et le pas sont contrôlés par un ordinateur et un logiciel spécialement développé en interne qui actionnent les contrôleurs hydrauliques fonctionnant à une fréquence de mise à jour de 100 Hz.

 

Nous construisons nos propres PCBAs et écrivons le code à partir de zéro. Le résultat est une expérience totalement intégrée.

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les informations et interactions sont gérées sur un écran tactile multipoint de 12 pouces.

Oubliez les ploter compliqués.  Faites un panoramique et un zoom comme d'habitude. 

Lorsque vous en dehors du bateau, une application dédiée vous informe en temps réel de l'état de charge, de la position et de chaque point de données de votre dernière sortie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DESCRIPTIF

 

  • 100% fibre de carbone

  • Autonomie supérieure à 3 heures à une vitesse de croisière de 20 à 25 nœuds

  • Vitesse maxi 30 nœuds

  • 7,70

  • Largeur 2,40 m

  • Poids total 1300 kg

  • Tirant d'eau 0,4 m, foils rétractés - 1,3 m foils en position "vol"

  • 55 kW

  • 40 kWh Lithium ion NMC

  •  

  •  

  •  

  •  

  •  

  •  

  •  

  •  

  •  

  •  

  •  

  •  

  • Durée de charge complète sur une prise de courant domestique de 230V ou 110V en environ 12h. Cette durée de charge étant réduite de 2 fois à 4 fois sur des prises de quai de 32 ou 64 ampères, prises standard dans la plupart de ports.

  • Via le Cloud à une application dédiée pour la position, l'état de charge, les paramètres de vol et de navigation. Ces informations étant transmise sur le réseau GSM au service technique de Candela pour une d’éventuelle intervention technique ou mise à jour à distance. Elles sont également disponibles sur un smartphone.

  • Système stéréo 2 x Bowers & Wilkins Marine 6 haut-parleurs étanches, et streaming Bluetooth intégré

  • Pont Teck

  • Disponibles en 9 couleurs différentes

  •  

  •  

  •  

  • Contact Presse & Informations :

  • Pierre Rochat

  • prochat@le-mon-group.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE'MON GROUP

Email:       info@le-mon-group.com

Monaco     +377 93 25 04 75

Suisse      +41 79 460 56 39

France      +33 (0) 970 44 01 13

USA          +1 (305) 600 57 58

Brésil       +55 (11) 97308 7549

Argentine  +54 (11) 2321 9375

Leader on the sea since 1975